Comment limiter l’humidité dans les façades extérieures ?

L’humidité à l’extérieur des bâtiments est un phénomène normal. Des conditions météorologiques telles que la pluie, le vent et la neige peuvent facilement pénétrer par les fissures ou les ouvertures de la façade extérieure et provoquer de l’humidité.

Cependant, cette humidité peut endommager votre maison si vous ne prenez pas les mesures nécessaires pour prévenir ou éliminer ses effets. Ainsi, il convient de connaître quelques méthodes efficaces pour se protéger contre l’humidité excessive dans les façades extérieures et prolonger ainsi la durée de vie de votre habitation.

Les causes principales de l’humidité dans les façades extérieures

Plusieurs facteurs peuvent être responsables de l’accumulation d’humidité dans la façade extérieure d’une maison :

  • Manque d’isolation adéquate ou d’étanchéité, ce qui favorise l’entrée d’air humide et donc la condensation ;
  • Absence de ventilation correcte ;
  • Mauvaise qualité ou défauts dans la construction (mauvaise imperméabilisation, mauvaise installation des fenêtres/portes) ;
  • Exposition à des intempéries et aux variations climatiques ;
  • Infiltrations d’eau provenant du toit ou de la terrasse, etc.

Afin de pallier ces problèmes d’humidité, il existe plusieurs solutions qui peuvent être appliquées soit en prévention, soit après l’apparition des effets néfastes.

Les solutions pour réduire l’humidité dans les façades extérieures

Isoler correctement

La première chose à faire est de s’assurer que les façades extérieures sont bien isolées. Cela permet de garder l’air frais à l’intérieur de la maison et de réduire la condensation et l’accumulation d’humidité entraînant des fuites d’eau et une infiltration d’air chaud au travers des murs.

🔎 À lire aussi  Les Infiltrations d'eau dans les murs : Causes et Solutions

Hydrofuger les façades

Une autre solution pour empêcher l’humidité de pénétrer dans les murs est d’utiliser un produit hydrofuge spécialement conçu pour les façades. Il s’agit d’un produit très résistant qui va former une couche protectrice sur la façade et empêcher l’eau de s’infiltrer. De plus, il va aussi améliorer l’aspect visuel de la façade et augmenter sa durabilité.

Utiliser des matériaux adaptés

Le choix des matériaux utilisés pour construire la façade extérieure est également important. Les matériaux tels que le bois, le crépi et l’enduit sont souvent considérés comme les meilleurs car ils sont imperméables et offrent une protection optimale contre l’humidité, sans compter qu’ils sont aussi esthétiques.

Ventiler correctement

Pour prévenir l’humidité, il est impératif de veiller à ce qu’il y ait une bonne ventilation des pièces. Une ventilation correcte va permettre à l’air de circuler librement, ce qui empêche l’humidité de s’accumuler et de causer des dégâts. On peut par exemple installer des bouches d’aération pour améliorer la circulation de l’air et assurer une température plus constante.

En conclusion, la meilleure façon de prévenir l’humidité dans les façades extérieures est d’adopter une combinaison judicieuse des solutions mentionnées ci-dessus. En adoptant une approche globale et en alliant isolation, hydrofugation, choix de matériaux appropriés et ventilation correcte, on peut profiter d’une façade saine et durable.